L’Opinion / Non, ce n’était pas mieux avant

Chronique du 22 novembre

Le message revient de façon si répétée qu’il sature l’espace public : « c’était mieux avant ». L’antienne dépasse les divergences partisanes. Pour les uns, c’est l’immigration qui était plus acceptable. Pour les autres, la grandeur de l’Etat, qui s’incarnait avec plus de noblesse. Pour ceux-ci, c’est l’économie qui était plus compatible avec l’environnement. Pour ceux-là, la démocratie qui allait d’autant mieux que l’expression publique était réglée.

Aucun, évidemment, n’explicite à quel passé il fait référence. Est-ce l’époque où les réfugiés en quête de liberté fuyaient les totalitarismes ? Celle où l’information était contrôlée par le pouvoir ? A moins qu’il ne s’agisse de celle où nos grands-mères faisaient la lessive à la main et leurs fils partaient à la guerre ? Le refrain n’est pas neuf ; Lucien Jerphagnon a montré que ce propos plaintif se trouvait déjà dans l’Antiquité.

Comment l’expliquer ?

Lire la suite sur L’Opinion.fr

https://www.lopinion.fr/politique/non-ce-netait-pas-mieux-avant-la-chronique-derwan-le-noan

Photo by Black Chitsulo on Unsplash

Répondre / Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :