Les Echos / Les mirages de l’interventionnisme politique

Chronique du 18 octobre, pour Les Echos

En janvier, le président de la République soulignait combien la crise sanitaire modifie les perspectives géostratégiques, alimentant les « peurs obsidionales », c’est-à-dire la crainte des peuples de se retrouver assiégés.

S’il existe un « monde d’après », il semble ainsi loin des solutions coopératives prônées quand a surgi le virus et se retrouve au contraire marqué par un discours vantant, sous des formes diverses, un nécessaire repli et la promotion des intérêts particuliers de chaque Nation.

Lire la suite sur le site des Echos

https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/opinion-les-mirages-de-linterventionnisme-politique-1355705

Photo by Brett Jordan on Unsplash

Répondre / Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :