L’Opinion / La décroissance n’est pas qu’une ânerie: c’est un danger

Chronique du 19 septembre

Avec la primaire des Verts ressurgit l’étrange concept de « décroissance » selon lequel, pour réduire l’empreinte environnementale des activités humaines, il faudrait consommer moins, produire moins et même, dans les versions les plus radicales, avoir moins d’individus. En somme : retirer le capital, le progrès technique et le travail de l’équation de croissance.

Les promoteurs de cette théorie la fondent sur l’inquiétude légitime d’un épuisement des ressources. Ce n’est pas un problème nouveau : Malthus l’avait soulevé, constatant que les cultures étaient finies alors que la consommation ne l’était pas. Il concluait à l’impossibilité de soutenir la croissance dans le temps, à tel point que son nom est désormais associé à la gestion de la pénurie : faute de nourriture, réduisons le nombre de bouches.

Le discours décroissant révèle en outre un pessimisme profond. A travers lui transparaît la conviction que, contrairement à ce qu’elle a fait jusqu’à maintenant et depuis des siècles, l’humanité ne saura plus innover pour continuer à surmonter les défis, grandir et améliorer ses conditions matérielles de vie.

Lire la suite

https://www.lopinion.fr/edition/politique/decroissance-n-est-pas-qu-anerie-c-est-danger-chronique-d-erwan-noan-254257

Photo by Andrew Coop on Unsplash

Répondre / Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :