L’Opinion / Comment notre misérabilisme intellectuel explique le rejet des vaccins

Chronique du 18 juillet 2021

Depuis qu’Emmanuel Macron a annoncé des mesures offensives visant à inciter les Français à se faire vacciner, sous peine de subir diverses entraves dans leur quotidien, toute une série d’opposants s’est mise à protester.

Les annonces du Président peuvent faire l’objet de débats légitimes : elles imposent des contraintes à la liberté individuelle et le Parlement n’y a pas été associé. Cette question institutionnelle n’est cependant pas un propre à l’exécutif actuel : elle est inhérente à la Ve République. Il est au demeurant ironique que les franges politiques les plus soucieuses d’interroger cette concentration du pouvoir ne sont par ailleurs pas les plus ferventes défenderesses d’une démocratie parlementaire équilibrée. Surtout, au-delà de la procédure, il y a de bons arguments pour aller dans le sens d’une vaccination obligatoire.

Lire la suite sur le site de L’Opinion

https://www.lopinion.fr/edition/politique/comment-notre-miserabilisme-intellectuel-explique-rejet-vaccins-250317

Photo by Priscilla Du Preez on Unsplash

Répondre / Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :