L’Opinion / Sécurité: cessons d’empiéter sur nos libertés

Voici le texte de ma chronique du 10 mai 2021

Un policier a été tué à Avignon mercredi dernier. Venu sur place, le ministre de l’Intérieur a fait part de l’émotion de tout le pays et déclaré que « la lutte contre les trafics de stupéfiants s’apparente à une guerre ». En octobre dernier déjà, à la suite de l’attentat survenu dans une église à Nice, le même Gérald Darmanin indiquait : « nous sommes en guerre » contre « l’idéologie islamiste ».

Décidément, la France semble prise entre de toujours plus nombreux fronts multiples et simultanés – car, à ces conflits, s’ajoute le combat que le pays mène depuis plus d’un an contre la pandémie (le 16 mars 2020, le Président l’avait scandé : « Nous sommes en guerre »). La logique du ministre est évidente : montrer, par la force des mots employés, toute la détermination et la mobilisation du gouvernement pour écraser l’adversaire. Elle est aussi étonnante et risquée.

Lire la suite sur le site de L’Opinion

Photo by niu niu on Unsplash

Répondre / Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :