Les Echos / Comment le capitalisme « digère » l’innovation

chronique du 16 mars 2021

Deux nominations de Joe Biden ont récemment retenu l’attention : celles de Tim Wu et de Lina Kahn. L’un et l’autre sont professeurs de droit et des figures médiatiques d’un mouvement intellectuel et académique hostile aux « Gafam ». L’un et l’autre plaident d’ailleurs pour une offensive réglementaire à leur encontre, voire leur démantèlement.

L’arrivée de ces personnalités au sein de l’exécutif américain marque une rupture des démocrates avec la Silicon Valley. L’accueil enthousiaste que lui réservait le président Obama semble loin . Elle souligne, à l’inverse, une continuité avec l’administration Trump ; mais là où les motivations du républicain étaient des représailles politiques, les équipes de son successeur argumentent à coups d’analyses académiques.

Lire la suite sur le site des Echos

Photo by Matt Ridley on Unsplash

Répondre / Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :