Voici le texte de ma chronique du 28 décembre :-) !

« Au lieu de promouvoir le rationnement et la contrainte, l’Etat serait mieux inspiré d’encourager la recherche »

Prenant à cœur sa mission de guider les citoyens trop immatures, l’ADEME (« agence de transition écologique » sous tutelle du ministère de l’environnement) a publié un guide pour « un Noël juste parfait ».

Sa recette tient en quatre indications. D’abord, des « produits écolabellisés, made in France » car le patriotisme passe aussi par la nationalité des jouets, même s’il faut le dire en anglais. Ensuite, des cadeaux dématérialisés, car rien ne vaut un e-mail au pied du sapin. A ce titre, il vaut mieux acheter des « jouets d’occasion », et « sans piles ». Enfin, « l’utile plutôt que la babiole », comme « un panier de produits bio » ou « un kit zéro déchet » car offrir un brin de thym, c’est garantir aux personnes qu’on aime le plus beau Noël de leur vie.

Cette liste de recommandations sur huit pages est effrayante.

Lire la suite sur le site de L’opinion

Photo by Call Me Fred on Unsplash