Voici le texte de ma chronique du 16 novembre !

De l’ombre à la lumière. L’esprit des temps est si sombre que l’annonce par le laboratoire Pfizer de ses progrès dans la conception d’un vaccin contre le Covid, en partenariat avec une start-up allemande, a soudain fait rayonner une lueur d’espoir au cœur de cet automne confiné. L’information indique qu’une solution médicale est probablement proche, qui devrait nous permettre de retrouver une vie plus «  normale  ». Elle illustre aussi notre chance de vivre dans une économie de marché.

En premier lieu, elle rappelle que dans notre système capitaliste, la concurrence est un puissant moteur de découverte, d’innovation et de stimulation, au service du bien commun. Les motivations qui amènent des scientifiques à développer un produit qui sauve des vies sont nombreuses et il serait erroné de les limiter au seul prisme de la compétition économique. Mais la force de l’économie de marché est qu’elle seule permet de mettre en branle des dynamiques dispersées et complexes pour que, dans différents endroits de la planète, des équipes puissent mobiliser leurs énergies et intelligences au service d’une quête commune.

Lire la suite sur le site de L’Opinion

Photo by Daniel Schludi on Unsplash