Ma chronique du 6 avril pour Les Echos.

2 suggestions pour répondre à la crise économique:
1) Approfondir le marché unique, pour consolider un espace économique plus uni et dynamique
2) Accélérer la révision du droit de la concurrence, afin de favoriser l’émergence de groupes capables d’affronter la compétition mondiale

Après l’avoir niée, Donald Trump a dû se confronter à la pandémie et à ses conséquences humaines dramatiques : le Covid-19 pourrait tuer 240.000 Américains. Ce virus constitue pour les économies un choc exogène dont les conséquences sont difficiles à appréhender : la recherche académique, de l’économie à l’histoire, tente d’apporter des éclairages, mais les mesures concrètes de ses effets restent incertaines.

L’isolement a un impact macroéconomique immédiat : selon l’Insee, en France, un mois de confinement conduit à un PIB inférieur de 3 points ; outre-Atlantique, le nombre de chômeurs a bondi. Les conséquences de plus long terme restent, elles, indéterminées.

Lire la suite sur le site des Echos

 

Photo by Giorgio Trovato on Unsplash