Voici le texte de ma chronique du 23 mars 2020 !

Bonne lecture et surtout : Restez chez vous !

« Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés ». Dans sa fable sur Les animaux malades de la peste, La Fontaine décrit la diffusion d’une maladie qui, comme le Covid-19 auquel le monde est confronté, se propage et tue. Devançant les mots d’Emmanuel Macron selon qui « nous en sommes en guerre », le poète du XVIIe siècle dépeint un virus qui « faisait aux animaux la guerre ».

Lire la suite sur le site de L’Opinion