Voici ma chronique du 9 mars 2020 :

 »

Le « super Tuesday », qui a vu 14 États américains organiser des primaires, a permis de clarifier la course à l’investiture dans le camp des Démocrates : la compétition finale opposera Joe Biden (77 ans) à Bernie Sanders (78 ans). Ce sera un choc culturel et politique, entre un ancien vice-président modéré et un sénateur, connu pour sa radicalité. L’un ou l’autre affrontera Donald Trump (73 ans) en novembre prochain.

Le succès de Bernie Sanders dans cette campagne est intéressant car il est le révélateur d’une tendance des sociétés démocratiques contemporaines et traduit une réaction structurelle et durable aux évolutions sociales et politiques de notre monde.

 »

Lire la suite sur le site de L’Opinion !

 

 

Photo by Vidar Nordli-Mathisen on Unsplash