Mon papier pour Phébé, la revue du Point, sur le papier « The well-being of Nations : estimating welfare from international migration », publié par la Réserve fédérale de Philadelphie.

(…)

Dans un papier extrêmement stimulant publié en août 2019, « The well-being of Nations : estimating welfare from international migration », par la Réserve fédérale de Philadelphie (États-Unis), Sanghoon Lee, Seung Hoon Lee et Jeffrey Lin tentent de mesurer le bien-être (welfare) de chaque pays à travers le prisme des migrations. L’idée est simple : plus un pays attire d’immigrés, plus cela dit quelque chose du bien-être qu’on peut (ou espère) y trouver. Ils proposent donc d’étudier les migrations, qui ne sont au fond rien d’autre que « les préférences révélées des citoyens de la planète » pour tel ou tel pays.

(…)

Lire l’intégralité du papier sur le site du Point

 

Photo by Airam Dato-on on Unsplash