Voici le texte de ma chronique de septembre, pour Les Echos.

 »

LE CERCLE – Le vent a tourné pour les entreprises du digital. De plus en plus de voix s’élèvent pour renforcer la réglementation et créer de nouvelles obligations pesant sur les opérateurs digitaux. Au risque de tuer l’innovation, redoute Erwan Le Noan.

La relation des Etats et des régulateurs à l’économie digitale est à un tournant. Les rapports Furman et Cremer remis respectivement au gouvernement britannique et à la Commission européenne, ceux de l’ACCC (autorité australienne de concurrence) et du Stigler Center de Chicago sont unanimes : l’heure est à la supervision accrue des acteurs de l’économie digitale. Leurs recommandations varient, mais elles se rejoignent toutes sur deux tendances.

LIRE LA SUITE SUR LE SITE DES ECHOS

 

Photo by Joshua Sortino on Unsplash