L’Opinion / Pourquoi la loi californienne sur Uber, Lyft et les autres est malvenue

Voici ma chronique du 16 septembre 2019 pour L’Opinion.

L’Etat de Californie vient d’adopter une nouvelle législation qui conduira un certain nombre de plateformes (dont Uber n’est que la plus connue) à requalifier les indépendants avec lesquelles elles travaillent en salariés.

Le texte ne concerne qu’un État américain, mais d’autres « blue states » comme New York, l’Oregon ou l’Etat de Washington pourraient suivre. Cette tendance est révélatrice : il est loin le temps où Barack Obama recevait fièrement les PDG de la tech à la Maison Blanche. Désormais, les Démocrates affichent leur hostilité virulente aux plus beaux succès du digital. Elizabeth Warren et Bernie Sanders en sont la caricature, mais pas des exceptions.

Lire la suite sur le site de L’Opinion

 

Photo by Thought Catalog on Unsplash

Répondre / Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :