Le Figaro / Privatiser ADP, c’est défendre l’idée d’un individu et d’une société adultes

J’ai publié ce papier, à l’invitation du Figaro, le 18 juin.

TRIBUNE – Être favorable à la privatisation d’ADP signifie qu’on refuse le fantasme d’un État parfait et qui serait seul apte à protéger le corps social contre tousles maux, argumente l’essayiste Erwan Le Noan*.

Depuis le 13 juin, le processus de recueildes signatures en faveur d’un référendum sur la privatisation d’ADP est lancé. Une bataille démocratique s’engage, dans laquelle les opposants font fuser les arguments.

(…) Lire la suite sur le site du Figaro

Répondre / Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :