La Fondation pour l’innovation politique publie la note Gouverner pour réformer – éléments de méthode que j’ai écrite avec Matthieu Montjotin.

Elle est disponible ici

 »

Depuis quarante ans, la France décroche. Chômage record, croissance atone, productivité stagnante, dette qui explose et inégalités en hausse dès l’école, les symptômes sont connus de tous. Les solutions non plus ne font pas mystère : la France a besoin de réformes structurelles pour enrayer son déclin. Les rapports d’experts, la littérature économique, les exemples de nos voisins de l’OCDE convergent tous et unanimement dans ce sens. Alors pourquoi notre pays peine-t-il tant à se réformer ? Une réponse réside vraisemblablement dans la méthode.
Les réformes ont échoué à cause de l’absence de véritable méthode pour les conduire. La France a assez réfléchi au quoi, elle doit passer désormais au comment (et elle ne le pourra que si elle parvient à dessiner le pourquoi).
La réforme n’a rien de magique. Elle relève d’un travail technique et stratégique en amont des élections. Seuls les dirigeants politiques ayant obtenu un mandat clair grâce à un travail de pédagogie et d’expertise pourront mener à bien les réformes. Seuls ceux qui ont travaillé et réfléchi à la manière de les réaliser concrètement, en pratique, réussiront leurs mandats.

Cette note a été écrite par Erwan Le Noan, consultant en stratégie et membre du Conseil scientifique et d’évaluation de la Fondation pour l’innovation politique, et Matthieu Montjotin, étudiant à HEC et à Sciences Po.

 »

 

Erwan Le Noan et Matthieu Montjotin – Gouverner pour réformer : Éléments de méthode by Fondapol

https://www.scribd.com/embeds/311963495/content?start_page=1&view_mode=scroll&access_key=key-orUjUkdy77YrqhWcY24o&show_recommendations=true

Publicités