Ce sondage, publié dans le Wall Street Journal cette semaine, montre bien la polarisation de la vie politique américaine (qu’avait déjà étudiée le Pew Research en 2014). Cette tendance n’est pas sans poser de nouveaux défis pour la démocratie américaine.Il reste à déterminer si elle illustre une mutation structurelle plus large des démocraties occidentales (qui peut avoir certains échos en Europe par exemple). Et si c’est le cas, interroger sur la capacité d’un Gouvernement qui se placerait au centre.

Publicités