Télévision, Netflix, emploi, Burundi et Matteo Renzi ; Quelques papiers intéressants repérés sur le web ce 18 janvier.

  • TELEVISION – Les problématiques concurrentielles dans le secteur de la télévision sont à l’honneur : le Financial Times revient sur les initiatives de Margrethe Vestager, la Commissaire en charge de la concurrence, qui s’attaque au secteur car elle n’est pas contente de ne pas pouvoir regarder ses séries danoises lorsqu’elle est à Bruxelles  et surtout qu’elle veut réaliser le marché unique du numérique (Financial Times). Une nouvelle fois, elle utilise le droit de la concurrence à des fins de régulation.
  • NETFLIX – Le Wall Street Journal revient pour sa part (et en « une ») sur les succès de Netflix : 80 millions d’abonnés, dont 26 en Europe. L’entreprise rencontre toutefois de plus en plus d’obstacles, notamment de la part des média nationaux, dans les différents pays du monde: « They were growing increasingly frustrated that the streaming juggernaut is scooping up exclusive rights to top shows as it pursues an aggressive global expansion, locking them out in their home markets. It was time to mount a response« .(Wall Street Journal). La plateforme vient également d’être lancée dans 54 pays d’Afrique. Selon Quartz, elle sera confrontée à deux défis majeurs : « spotty internet connectivity and pricey data plans » (Quartz).
  • EMPLOI – Chacun a déjà entendu les études qui prédisent que l’automatisation et les nouvelles technologies vont tuer l’emploi. Voici une étude (Robert Cohen, Economic Strategy Institute) qui pense le contraire : 25 millions d’emplois pourraient meme apparaitre aux Etats-Unis (Fortune)
  • BURUNDI – Au Burundi, il n’y aurait plus qu’un seul journal indépendant, qui résiste tant bien que mal (Foreign Policy)
  • CAMPAGNE AMERICAINE – ARMEMENT – Parmi les industriels militaires, qui sont les plus gros donateurs des campagnes américaines ? Réponse en image ici. C’est Lockheed Martin qui arrive en tête (EconomicPolicyJournal)
  • ITALIE – Une nouvelle ligne de fracture nait en Europe : elle oppose Matteo Renzi à Angela Merkel (Wall Street Journal)
Publicités