L’immigration juive allemande fuyant le nazisme a encouragé l’innovation aux USA

Le Cato Institute vient de publier la synthèse d’une étude qui démontre les effets bénéfiques de l’immigration des travailleurs qualifiés (cf aussi ici, récemment sur ce blog) : elle s’intéresse en particulier à l’immigration des Juifs fuyant l’Allemagne nazie au milieu du 20e siècle. En voici la conclusion :

86205-700x335

In sum, our research shows that high-skilled German Jewish immigrants created large and persistent benefits for innovators in the United States. In interpreting these results it is important to keep in mind that the émigrés in our data were exceptionally qualified scientists comparable to present-day academic superstars. Our analysis indicates that policies, which encourage the immigration of such scientists, can be an effective mechanism to encourage innovation. 

 

Répondre / Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :