La croissance africaine est liée à une baisse de l’agriculture

Une étude publiée au NBER récemment explique la croissance africaine actuelle – et la réduction de la pauvreté qui y est liée – par une baisse de la part de la force de travail consacrée à l’agriculture : le travail s’est tournée vers l’industrie et les services, consacrant du même mouvement des gains de productivité.

Africa+map+XXX

Répondre / Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :