Une étude publiée récemment au NBER et présentée sur VoxEU s’est intéressée aux effets de la « taxe Amazon » : il s’agit d’une taxe qui frappe les e-commerçants, instaurée récemment aux Etats-Unis car les vendeurs en ligne parvenaient à ne pas la payer. Jugeant, comme souvent, qu’il s’agissait d’une inégalité (et plutôt de rétablir une éventuelle égalité en supprimant les taxes), les législateurs américains ont créé une taxe spécifique. Les effets ont été rapides et nocifs.

Amazon-CA-Sales-Tax

Les conclusions sont claires : la taxe a conduit à une baisse des dépenses sur Amazon

« This column shows that households living in these states have reduced their Amazon expenditures by 9.5%. It also shows that the decline in Amazon purchases is offset by a 2% increase in purchases at local brick-and-mortar retailers and a 19.8% increase in purchases through the online operations of competing retailers ».

Publicités