A New York, le « big data » aide les pompiers à prévenir les incendies

La collecte et l’analyse des données en grand nombre permet de rendre plus efficace des procédures de toujours. Par exemple, rapporte ce site qui fait référence à un papier du WSJ, les pompiers de New York utilisent le « big data » pour prévenir les incendies, depuis juillet.

nyfiredepartment-afp0807

« 

The NYFD’s director of analytics said that many fires occurred in low-income neighborhoods. They developed an algorithm to identify which of the city’s 330,000 buildings are a possible hazard and should be inspected more frequently.

The fire program in Surrey, British Columbia, Canada, found fire risks were most prevalent among the young, elderly and poor residents. The department wanted to find out if personalized fire prevention education could reduce the number of home fires. So they used GIS to map their targeted and non-targeted test areas.

Two years later, the results showed “areas that received educational packets delivered door-to-door experienced a 63.9 percent reduction in home fires, compared to pre-intervention rates of fire per 1,000 homes,” according to Esri’s ArcNews.

« 

Répondre / Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :