Un passage final du rapport : les effets du SMIC sur l’emploi. On en a déjà parlé sur ce blog. Après une longue discussion, le rapport conclut :

Si une étude plus approfondie de ces divers effets s’avère nécessaire, les études et informations disponibles à l’heure actuelle suggèrent que, au mieux, une hausse du SMIC n’aurait qu’un faible effet négatif sur le volume agrégé d’emploi. Même dans ce cas, cependant, il y a peu de doutes que, toutes choses égales d’ailleurs, l’emploi au niveau du SMIC, soit les 15 % de salariés entre 1 et 1,1 SMIC, diminuerait très sensiblement.

Capture d’écran 2013-12-05 à 17.27.22

Publicités