La digitalisation des moyens de paiement se réalise : paiement par carte bancaire, par téléphone portable, par sms… Toutes ces technologies se mettent en place et se développent. A tel point qu’à Stockholm, désormais, les clochards prennent la carte bleue.

ABC

Visiblement, les suédois sont particulièrement fiers d’être une économie avec peu de monnaie sonnante et trébuchante en circulation. Businessweek rapporte que dans ce pays, qui  a pourtant imprimé le premier billet de banque en 1661, les billets et pièces ne représentent que 2,7% de l’économie, contre 9,8% en moyenne dans la zone euro et 7,2% aux Etats-Unis. Björn Ulvaeus, l’un des chanteurs du cultissime (et kistchissime) groupe Abba répète même avec fierté : « nous pouvons et devons être la première société au monde sans argent liquide ».

L’exempel donné par le reportage de Businessweek porte sur les clochards qui vendent le magazine « Situation Stokholm » dans la rue. Ils sont désormais équipés d’outils numériques qui font qu’ils peuvent, comme l’un d’eux, expliquer à leurs clients : « je prends la carte de crédit, les paiements par sms, la monnaie, aussi en dollars et en euros »

Publicités