Les scientifiques font chaque jour des découvertes exceptionnelles et particulièrement utiles à la compréhension du monde. Comme le rapporte le New Statesman (signalé par Quartz) Deux d’entre eux viennent de publier dans le Journal of Evolution and Human Behaviour un article qui étudie la répartition des richesses, au sein des familles, de génération en génération. Il en ressort que les jolies filles sortent avec des jeunes garçons peu fréquentables pour obtenir plus d’argent de leurs parents. Par pure vénalité en somme (et jalousie de leurs soeurs moches)…

parents-giving-money-to-daughter-w352

Explications : Franjo Weissing et Bram Buunk ont reproduit sur des générations (par ordinateur) des choix de répartition du patrimoine familial. Les parents avaient le choix de ce qu’ils voulaient transmettre à chacun de leurs héritiers, en ayant connaissance des chances de leurs enfants d’avoir une descendance (notamment et sommairement). Il en ressort que les parents ont tendance à transmettre plus d’argent à celles de leurs filles qui ont le moins de chance de se marier et d’avoir des enfants. Conséquence, les filles jolies se maquent avec des mecs moins parfaits, moins fréquentables… comme cela, elles altèrent aux yeux de leurs parents leurs chances de réussir leur descendance. Les braves et chers parents se sentent alors le devoir de compenser (financièrement) ce déséquilibre créé par l’alliance de leur heureuse progéniture et de cette loque dégénérée…

 

Publicités