C’est la lecture du New York Times (et de The Atlantic Wire) qui révèle cette douloureuse information : le désamour, lent et continu, des Français pour le pain. Plusieurs raisons sont avancées, dont le manque de temps et surtout la dégradation de la qualité des baguettes…

composition de pains sur fond blanc

Visiblement, il y aurait même une campagne en cours pour revaloriser l’achat de pain : http://www.tuasprislepain.fr/ .

Quoiqu’il en soit, la consommation a baissé : « The average Frenchman these days eats only half a baguette a day compared with almost a whole baguette in 1970 and more than three in 1900. Women, still the main shoppers in most families, eat about a third less than men, and young people almost 30 percent less than a decade ago ».

 

Publicités