Aux Etats-Unis, à la suite des attaques armées dans les écoles, une trentaine d’Etat ont choisi d’autoriser les personnels des écoles à porter des armes. Problème : les assurances sont très réticentes à assurer les écoles dont les personnels seront armés – quand elles ne refusent pas carrément.

shutterstock_122785258

Oh, elles ne le font pas par principe généreux, mais parce qu’assurer ces activités est trop risqué et trop incertain, montre le New York Times.

Intéressant de constater qu’ici le marché est un bon régulateur ;)

Publicités