Selon des chiffres publiés par l’OCDE, il y a environ 4,5 millions d’étudiants en échange à travers le monde. Leur nombre  doublé entre 2000 et 2011.

Capture d’écran 2013-07-11 à 11.41.44

53% d’entre eux sont asiatiques, l’Inde, la Chine et la Corée étant les principaux « fournisseurs » d’étudiants à l’étranger. Les Européens sont ensuite les plus mobiles (23% des étudiants à l’étranger).

La note de l’OCDE relève que certains pays sont devenus des pôles d’attraction majeurs, comme l’Australie, la Nouvelle Zélande, l’Espagne ou la Russie et plus récemment la Corée. A l’inverse, l’attrait pour l’Allemagne ou les Etats-Unis a décru (comme on l’avait relevé ici) : c’est un vrai sujet de préoccupation (par exemple pour le Financial Times), notamment parce que les étudiants étrangers sont parmi les principaux innovateurs aux Etats-Unis.

A relire : les échanges étudiants de la France.

Publicités