L’Acoss (organisme centrale de la Sécurité sociale) a publié ce jour une étude sur l’emploi dans le secteur des services à la personne. Constat: l’impôt  tue l’emploi.

Capture d’écran 2013-07-09 à 08.58.23

Depuis le 1er janvier 2013, le régime fiscal du secteur des services à la personne a été bouleversé. Sans entrer dans les détails, les cotisations sociales ont considérablement augmenté (suppression du « forfait ») pour les particuliers qui emploient un salarié et la TVA a explosé.

Le résultat est clair, net et sans bavure : une chute drastique de l’activité. Les Echos et Le Figaro rapportent ce matin les chiffres de l’Acoss (disponibles ici) :

– le nombre d’employeur a baissé de 3,2% au premier trimestre 2013, juste après la mise en oeuvre de la nouvelle politique fiscale ;

– le volume d’heure déclarées a chuté de 8% ;

– la masse salariale a baissé de 7 %

– les salaires ont fait une chute de 3,4%

Capture d’écran 2013-07-09 à 08.56.57

Publicités