L’INSEE a publié ce matin une note qui montre que le nombre de SDF a augmenté de 50% depuis 2001 : en aout 2012, environ 141 500 personnes étaient considérées « sans domicile » (dont 10% sont totalement sans abri, les autres étant hébergés dans des centres collectifs, des hôtels, par des associations, etc.). Ce qui peut paraitre surprenant, c’est que dans le même temps, la dépense publique n’a cessé d’augmenter, notamment dans le domaine social, comme le montre le graphique ci dessous (tiré du rapport joint au PLF 2013)

Capture d’écran 2013-07-02 à 09.09.05

Publicités