Mankiw a défendu récemment les « 1% » des Américains les plus riches en expliquant qu’il faut récompenser l’innovation. La banque Barclay’s a publié récemment une étude montrant que la voie de la richesse était l’entrepreneuriat. Elle est confirmée par une recherche académique réalisée par deux professeurs américains.

2

La revue Capital Ideas de l’université d’économie de Chicago rapporte que les travaux de Kaplan et Rauh montrent qu’en 2011, environ 32% des riches de la liste « Forbes 400 » venaient d’une famille riche, alors que c’était le cas de 60% d’entre eux en 1982. En 1982, comme en 2011, ils étaient environ 20% a avoir grandi dans un milieu pauvre. En fait, les riches viennent majoritairement des classes moyennes aujourd’hui.

Comme l’étude de Barclays, celle-ci montre l’importance prise par le secteur des nouvelles technologies.

Publicités