Le Cato institute a réalisé une étude intéressante, classant les Congressmen (112ème Congrès – l’actuel est le 113ème) en fonction de leurs votes sur les questions commerciales.

Sans titre

Le Cato définit 4 catégories :

– les free traders qui votent contre les barrières commerciales et contre les subventions;

– les internationalistes, qui votent contre les barrières mais pour les subventions;

– les isolationnistes, qui votent pour les barrières mais contre les subventions

– les interventionnistes, qui votent pour les barrières et pour les subventions

Dans les deux chambres, les internationalistes étaient les plus nombreux. A la Chambre comme au Sénat, les free traders ne représentent que 20% des Congressmen. A la Chambre, un peu moins de la moitié d’entre eux (38 sur 85) sont des jeunes membres du Parlement, issus de la mouvante Tea Party. Au Sénat, l’origine géographique des élus a un rôle explicatif fort.

Publicités