Google Street View est un instrument formidable qui permet de se repérer avant un déplacement, de visiter un lieu sans bouger de son bureau. C’est aussi un outil dont le fisc lituanien a décidé de se servir pour traquer les contribuables rapporte le Wall Street Journal.

gcar-original

Grace au site de google, l’administration fiscal aurait coincé plus d’une centaine de contribuables qui n’avaient pas tout déclaré (des maisons sur des terrains sensés être nus .. qui rapportent jusqu’à 130 000 dollars d’impôts en plus à l’Etat). Le fisc explique que cette solution est moins coûteuse que les photos aériennes et souvent plus précis. L’ancien PDG de la banque Snoras, qui a a fait faillite en 2011, a été confondu de cette manière.

L’administration fiscale lituanienne étant particulièrement innovante, elle a aussi mis en place une application iPhone qui permet de dénoncer les soupçons de fraudes fiscales… elle rencontre un énorme succès.

Publicités