Une étude économique publiée sur VoxEu démontre que la réglementation de l’emploi en France a des effets négatifs sur la croissance et la richesse globale. En effet, les effets de seuil conduisent les entreprises à limiter leur taille et à hésiter pour beaucoup d’entre elles à franchir le cap supérieur (elles seraient confrontées alors à un « tsunami de réglementations »).

Capture d’écran 2013-05-31 à 16.31.50

Les auteurs (dont une membre de l’INSEE) écrivent : «  dans d’autres pays, ces entreprises efficaces grandiraient mais en France elles sont incitées à rester petites par la réglementation fiscale« …

Au final, cela conduit à une surreprésentation des petites entreprises … qui sont moins productives que les plus grandes.

Les conséquences négatives des effets de seuil avaient été abordées récemment dans le cas italien. A l’inverse, une étude de l’INSEE de 2011 indiquait quant à elle que les seuils auraient peu d’effets …

Publicités