Comment le coût du travail excessif a poussé les restaurants français au tout surgelé

Le Wall Street Journal a publié la semaine dernière un article intéressant sur les restaurants Français.

Benoit-Violier_004

On savait déjà que le chiffre d’affaires des fast food a dépassé celui des restaurants. Voici que le Wall Street Journal avance sa théorie pour expliquer pourquoi les restaurateurs français ont renoncé à cuisiner des plats à partir de produits frais pour préférer des aliments surgelés : le coût du travail… Il est tellement excessif qu’il est trop coûteux pour les patrons de restaurants de payer leurs salariés à cuisiner ! Un comble pour le pays de la gastronomie.

On se souviendra par ailleurs que The Economist avait publié un article intéressant sur l’automatisation de nombreux process en France (métro, caisses des supermarchés, commandes des McDonals) : le coût du travail est tellement élevé que les métiers de la distribution ont intérêt à supprimer autant que possible les postes « humains ». La France serait ainsi l’un des pays les plus à la pointe de l’automatisation et de l’introduction des caisses intelligentes / ayant recours aux nouvelles technologies …

 

Répondre / Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :