Le ministère de l’intérieur, répondant à une question écrite du député des Côtes d’Armor Marc Le Fur (UMP), a publié le recensement des atteintes aux édifices et sépultures depuis 2008. On constate que le culte chrétien est le plus touché en nombre, le culte israélite le plus affecté en proportion des lieux de culte et le culte musulman le plus touché en progression sur la période constatée.

total

Le premier constat, c’est que leur nombre augmente de manière constante depuis 2008 (première année de comptabilisation) et que les sites chrétiens sont très majoritairement les plus touchés (cf. grahique ci dessus). En proportion cependant, la part des agressions à l’encontre des sites chrétiens tend à décroître légèrement (cf graphique ci dessous).

total

Si l’on rapporte le nombre d’atteintes aux sépultures par culte au nombre de lieux de culte de chacun (source : Institut Montaigne) c’est le culte israélite qui est le plus victime de ces atteintes.

total2

D’une année sur l’autre les progressions peuvent être très impressionnantes. Par exemple, en 2009, les atteintes contre le culte israélite ont augmenté de plus de 300% et en 2010 celles contre le culte musulman de plus de 200%.

total

Sur la période, les atteintes à l’encontre du culte musulman ont augmenté de 500%.

total2

En détail, ci dessous la distinction entre les atteintes aux sépultures et aux édifices.

totaltotal2

Publicités