La gestion calamiteuse des finances publiques françaises en 4 graphiques : dette plus dynamique, déficits plus importants, pression fiscale plus rapide et dépense publique supérieure

Graphiques réalisés à partir des données Eurostat publiées hier.

Capture d’écran 2013-04-23 à 08.06.53

Ils montrent que le déficits de la France se résorbe beaucoup plus lentement que la moyenne (et particulièrement que l’Allemagne), que sa dette progresse beaucoup plus sensiblement que la moyenne, que la dépense publique y est supérieure à la moyenne (et augmente, mais on le savait) et que les prélèvements obligatoires y sont supérieurs à la moyenne de l’UE (on le savait, pour le travail notamment) et que leur augmentation est bien dynamique aussi (on le savait aussi) … Il est urgent d’agir : le FMI l’a dit, l’OCDE aussi

Capture d’écran 2013-04-23 à 08.06.58 Capture d’écran 2013-04-23 à 08.08.52 Capture d’écran 2013-04-23 à 08.08.56

Répondre / Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :