Selon les chiffres publiés par Eurostat, si environ 20% des travailleurs sont à temps partiel dans l’Union européenne (19,9%), 21,4% d’entre eux aimeraient bien travailler plus que ce qu’ils font.

Capture d’écran 2013-04-22 à 08.24.55

En France, 18% des travailleurs sont à temps partiel et 24,7% d’entre eux aimeraient travailler plus (soit 4,4% des salariés au total). On relève que ces taux sont bien plus importants en Espagne ou en Grèce et beaucoup plus faible en Allemagne, au Danemark et aux Pays Bas.

Publicités