Selon les chiffres publiés par Eurostat, si environ 20% des travailleurs sont à temps partiel dans l’Union européenne (19,9%), 21,4% d’entre eux aimeraient bien travailler plus que ce qu’ils font.

Capture d’écran 2013-04-22 à 08.24.55

En France, 18% des travailleurs sont à temps partiel et 24,7% d’entre eux aimeraient travailler plus (soit 4,4% des salariés au total). On relève que ces taux sont bien plus importants en Espagne ou en Grèce et beaucoup plus faible en Allemagne, au Danemark et aux Pays Bas.