En France, on se marie moins, on divorce plus et on fait plus les enfants hors mariage que dans la moyenne de l’Union européenne

Eurostat a publié des statistiques sur les mariages, les divorces et les naissances hors mariages.

Capture d’écran 2013-03-26 à 12.03.37

On constate que la France compte un taux de mariage pour 1000 habitants inférieur à la moyenne de l’Union européenne à 27, à 3,6 contre 4,4 pour l’UE27. En 2000, ce taux était de 5 et en 1990 de 5,1 : la chute est donc sensible sur la dernière décennie.

La France a par ailleurs un taux de divorce pour 1000 habitants plus élevé : à 2 contre 1,9 en moyenne dans l’UE. Ce taux était de 1,9 en France en 1990 et 2000.

Enfin, la France compte 56% des naissances hors mariage, contre 39,5% en moyenne dans l’Union européenne. Ce taux a fortement augmenté puisqu’il était de 30% en 1990 et de 43,6% en 2000.

Publicité

4 commentaires sur “En France, on se marie moins, on divorce plus et on fait plus les enfants hors mariage que dans la moyenne de l’Union européenne

Ajouter un commentaire

  1. Nous savons tous que le quotidien tue l’amour. C’est pourquoi nous proposons à tous les couples de graver pour quelques euros des phrases ou des mors gentils et les offrir à sa douce dulcinée. Si vous êtes intéressés hésitez pas nous sommes à votre disposition

  2. Le mariage est trop engageant. On peut y laisser sa chemise. De plus la loi facilite de plus en plus le divorce. Alors à quoi ça sert de se marier si votre conjoint peut vous divorcer du jour au lendemain et emporter un bon magot sur votre dos.
    Peut-être que si le régime légal était la séparation de bien les gens auraient moins peur et se marieraient plus.
    Mais au contrainte l’état Français va vers un mariage qui d’un côté engage de plus en plus les mariés mais qui facilite de plus en plus le divorce. Ce qui fait qu’à chaque fois il y a un gros perdant financièrement (l’homme) et un gros gagnant financièrement (la femme). Du coup les hommes fuient e plus en plus le mariage. Si c’était à refaire je ne me marierai pas même avec un pistolet sur la tempe. Précision: je suis un homme.

  3. C’est une bonne nouvelle que l’on se marie de moins en moins en France. En effet, à quoi cela sert-il de se marier si c’est pour divorcer. Les premiers responsables sont les pouvoirs publics car ils facilitent trop le divorce ce qui le banalise.
    Premier repoussoir du mariage: pour un homme se marier c’est abaisser son niveau de vie car en général c’est l’homme qui gagne le plus puisque les femmes acceptent rarement de se marier avec un homme qui gagne moins qu’elles.
    Deuxième repoussoir: les conséquences patrimoniales du divorce. Là les homme sont toujours perdants et de beaucoup. D’une part la communauté réduite aux acquêts ne joue pas en leur faveur: ce sont eux qui par leur salaire contribuent le plus à création d’un patrimoine qui sera pourtant partagé à 50-50 ce qui bien évidemment n’est pas normal puisqu’ils récupèrent moins que ce qu’ils ont apporté à la communauté. D’autre part ils paient la prestation compensatoire. Au total dans un divorce les hommes sont plusieurs fois de suite les grands perdants. C’est très désincitatif pour les hommes.

Répondre / Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :