Alors que le débat politique s’inquiète de savoir si l’ « austérité » pourrait nuire à la consommation (sans s’interroger d’ailleurs sur la réalité de cette austérité… que semble démentir le poids de la dépense publique dans l’économie), l’OCDE vient de publier un court papier qui relève la faiblesse de l’offre en France.

Sans titre

En voici le résumé :

Ce court document analyse la dégradation de la balance commerciale de la France depuis plus de quinze ans. Alors que la perte de parts de marché à l’exportation est comparable à celle des grands pays de l’OCDE à l’exception de l’Allemagne, elle est une des plus fortes des pays de la zone euro. Les déterminants de cette évolution semblent être généraux (plutôt que concentrés dans le secteur industriel) et refléter des faiblesses générales du côté de l’offre productive.

Publicités