Une étude de l’OCDE évalue les performances de la « flexicurité » danoise dans la crise économique.

denmark_flag_head

Première conclusion : la flexibilité externe des entreprises est restée inchangée depuis 30 ans environ.

Seconde conclusion : les pertes de revenu des travailleurs victimes de suppressions d’emplois ont diminué au fil du temps, principalement en raison de leur rapide  retour à l’emploi.

Le chômage est d’environ 8% au Danemark.

L’étude : Flexicurity and the Economic Crisis 2008-2009 Evidence from Denmark (LIEN 1 et LIEN 2)

Publicités