Comme ce blog l’a déjà relevé plusieurs fois, aux Etats-Unis comme en France une minorité (riche) de contribuables finance une part majeure de l’impôt sur le revenu : un quart des Français paie 80% de l’impôt sur le revenu, 1% des Américains en paie 37%.

T1

Etats-Unis, 2010

La contribution à l’Impôt sur le revenu est très concentrée sur les plus hauts revenus aux USA …

Sur le site de l’AEI, Mark Perry relève qu’en 2010 les contributions à l’impôt sur le revenu des 1% des contribuables américains les plus riches (1,35 millions de personnes, 18% des revenus) représentent environ 40% du total des recettes de cet impôt, soit autant que les 95% les moins fortunés (128 millions de personnes, 66% des revenus).

081012incomeshares-600x478

Ces chiffres ne sont pas vraiment une nouvelle, l’AEI l’avait déjà relevé (et Toujourspluslibre aussi), la contribution des plus fortunés ayant augmenté entre 1986 et 2009. Ils rappellent aussi que les 400 contribuables américains les plus fortunés paient autant d’impôt (16 milliards) que 69 millions d’autres (19 milliards).

irs

Au demeurant, 41% des Américains ne paient pas d’impôt sur le revenu, comme on le relevait ici avant la polémique autour des propos de Mitt Romney.

Dans le même temps, la concentration des revenus s’est aussi accrue, comme on l’avait relevé ici et autour de l’étude contestée du Congressional Budget Office américain. Mais la crise a eu des effets très forts sur les revenus des plus riches, qui sont très sensibles à la conjoncture aux Etats-Unis comme en France.

… et en France

T2

France, 2009

En France, ce blog l’a relevé, la situation est la même : une minorité (fortunée) de contribuables paie l’essentiel de l’impôt sur le revenu. Ainsi, en 2009 ;

> 3% des contribuables (revenus > 97K€) ont payé 39% des recettes de l’IR ;

> 16% des contribuables (revenus > 48K€) paient 70% des recettes de l’IR ;

> 26% des contribuables (revenus > 38K€) paient 81% des recettes de l’IR ;

Une note de l’Institut Montaigne rapporte par ailleurs que « 1 % des foyers fiscaux les plus riches acquittent toujours 37 % du total de l’impôt sur le revenu ».

Publicités