Les régulateurs, à la traine, comme toujours

Une étude publiée sur VoxEu s’intéresse à ce que l’on peut apprendre des crises pour prévenir les prochaines … : en réalité très peu. Selon les auteurs, c’est parce que les régulateurs sont toujours à la traine des marchés (et notamment des innovations bancaires).

Voici le résumé :

Are countries that have previously experienced banking crises less vulnerable to them in the future? This column argues that, in fact, previous crises might make future crises more likely. There isn’t much evidence of a learning process from past mistakes because the regulator often lags behind banking’s pace of innovation. Preparing to prevent the last crisis does not prevent the next and it seems that the ‘too big to fail’ doctrine provides cover for banks, delaying the day of adjustment.

Publicité

Répondre / Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :