D’après un papier publié par l’OCDE le 24 octobre dernier, si les « recettes fiscales progressent lentement dans les pays de l’OCDE« , la France est cependant l’un des quelques pays où ces recettes ont le plus augmenté.

Ainsi, « en 2011, le Chili, la France, la République tchèque et l’Allemagne ont enregistré les hausses les plus fortes, tandis que la Hongrie, l’Estonie et la Suède ont accusé les baisses les plus marquées« . Plus précisément, « le Chili (1,8 point) et la France (1,4 point) ont enregistré les plus fortes hausses de la charge fiscale entre 2010 et 2011. Les autres pays européens qui ont connu des augmentations significatives sont la République tchèque (1,1), l’Allemagne (1,0), la Finlande (0,9), l’Islande (0,7) et le Royaume-Uni (0,7)« .