La dernière étude du Pew Forum porte sur les « latinos » aux Etats-Unis. Elle relève qu’ils sont politiquement divisés, selon leur affiliation religieuse.

Ainsi, si 73% des catholiques parmi eux soutiennent Obama, les Evangéliques sont clairement divisés entre le Président sortant (50%) et le candidat républicain (39%).

Cela confirme un point déjà relevé ici : l’enjeu que constitue pour les Républicains le vote hispanique et le risque qu’ils prennent à s’en écarter.