La force de McDonald’s, c’est de vendre des sandwiches à travers le monde … tout en sachant les adapter aux cultures locales.

Le blog de la Harvard Business Review a consacré un article à la stratégie internationale de McDonald’s qui, dans chaque pays, propose des sandwiches qui correspondent aux goûts et habitudes locaux. Ainsi, en Egypte c’est le McArabia qui fait fureur, alors qu’en Inde, il y a le McAloo Tikki et le McPollo au Chili. Quant au McWrap Chèvre, il est typiquement français.

Il faut dire que la France a toujours une terre féconde d’expérimentations marketing pour McDonald’s, comme le rappelait The Economist il y a quelques années (depuis les commandes automatiques, au passage au « vert » sans oublier les nouveaux produits comme les cafés etc.)

Pour la HBR, il faut en tirer 5 conclusions:

1) ne pas confondre une marque avec ses produits

2) distinguer les produits qui ont une signification internationale pour les consommateurs

3) voir chaque nouveau marché comme l’opportunité de compléter sa marque

4) se rappeler que les « petits » marchés peuvent être déterminants et

5) savoir écouter ses consommateurs