Chacun aura compris de l’actualité et des discours gouvernementaux repris en cœur par une presse (toujours prompte à  ne pas vérifier les informations qu’elle reçoit) que la dépense publique en faveur de l’Ecole n’a cessé de baisser, en raison de la « casse sans précédent » de l’Education Nationale (citation de Vincent Peillon) par le Gouvernement de droite précédent. Le problème, c’est que les chiffres montrent le contraire.

D’après ce graphique tiré d’une publication de ce jour de l’INSEE, la dépense publique d’Education augmente sans cesse depuis 2000 au moins … mince …