Terra Nova, le think tank créé pour faire gagner la Gauche aux dernières élections, vient de publier une note sur la carte scolaire. Toute la philosophie du document tient dans ces quelques mots : « il est aussi indispensable d’homognénéiser l’offre pédagogique des établissements pour réduire les logiques de choix« .

Chacun sait en effet qu’il n’y a rien de pire que de laisser aux citoyens et aux parents, voire aux consommateurs, le choix de l’établissement où ils envoient leurs enfants. Chacun sait aussi que l’offre est d’une qualité équivalente sur l’ensemble du territoire : dès lors le choix de l’établisseent n’importe pas. D’ailleurs, on ne comprend même pas que les Français aient encore le droit de choisir comment ils veulent faire élever leurs enfants.

Car Terra Nova ne s’arrête pas au rétablissement de la rigidité scolaire ! Le think tank, qui incarne donc la gauche « progressiste » et moderne, propose d’inclure les établissements privés :  » la réduction de la ségrégation sociale nécessite que les mécanismes d’affectation des élèves intègrent les établissements privés« .

Pour un point de vue alternatif : lire ici