Une étude (publiée par le NBER), relevée par James Pethokoukis sur son blog, révèle que les élèves qui participent à des charters schools sont plus motivés pour apprendre et obtiennent de meilleurs résultats.

Les charters schools sont des écoles américaines qui bénéficient d’une grande autonomie et fonctionnent sur le mode « objectif / performance ». En clair, elles se fixent des objectifs de résultat et sont évaluées par la suite, bénéficiant d’une grande liberté pour y parvenir (voir une explication plus large dans la note que j’avais rédigée pour l’Institut Thomas More).

Avec les vouchers, dont on vient de parler sur ce blog, ils participent des programmes dits de « school choice » qui visent à donner le choix aux parents et élèves sur les établissements qu’ils fréquentent, recherchant celui qui leur convient le mieux, mais aussi à donner le choix aux enseignants de participer à des projets nouveaux.

L’étude montre d’abord que les charters schools conduisent à un déclin de 21% de l’absentéisme des garçons. De manière générale, les élèves ont de meilleurs résultats.

Conclusion : « Les résultats de notre étude contribue à apporter la preuve que les programmes de school choice peuvent effectivement améliorer les résultats des élèves participants. Nos conclusions suggèrent que cela se produit à travers un effet immédiat sur le comportement des élèves mais aussi à travers le bénéfice d’être inscrit dans des écoles plus performantes« .