Selon Bloomberg, les marchés commencent à être sérieusement fébriles à propos de la France. Bien sûr, la France est dans un meilleur état que les Etats européens les plus affectés par la crise. Mais une série de facteurs inquiète.

En premier lieu, les investisseurs semblent inquiets de la capacité du Président Hollande a présenter un budget sur la voie de l’équilibre. En outre, ils regrettent les mesures déjà annoncées qui pénalisent la compétitivité française.

En second lieu, les banques françaises sont les plus exposées aux pays à risques (voir ce graphique de la bbc par exemple).

Bref, les taux des obligations françaises à 10 ans ont connu un pic… Les marchés s’inquiètent …